L'eau micellaire BIODERMA : en quoi est-elle si unique ?  

L’eau micellaire : définition

Il existe plusieurs types de démaquillants : les laits, les huiles, les gels, les lotions, les biphasés… et les eaux micellaires.

L’eau micellaire est une solution nettoyante et démaquillante, jusqu’ici on ne vous apprend rien. Mais savez-vous de quoi est composée une eau micellaire et comment ça marche ?

Comme l’indique son nom, une eau micellaire est une « eau » composée de « micelles ». Les micelles sont constituées d’agents nettoyants appelés des tensioactifs. Ces tensioactifs sont des molécules comprenant une partie lipophile (attirée par le gras) et une partie hydrophile (attirée par l’eau).

Pour ce qui est de l’eau, il en existe 2 types, utilisées dans les eaux micellaires :

  • L’eau cosmétique distillée : processus classique de purification qui n’élimine pas toutes les toxines bactériennes (présence d’endotoxines).
  • L’eau hautement purifiée pharmaceutique : processus qui neutralise toutes les endotoxines, évitant alors l’inflammation de la peau.

 

L’eau micellaire BIODERMA

BIODERMA, inventeur de la technologie micellaire, utilise une eau pharmaceutique hautement purifiée pour ses eaux micellaires. Cette eau est de qualité médicale injectable, la plus pure et la plus sûre pour la peau. Son pH (potentiel hydrogène, mesure de l’acidité ou de l’alcalinité d’une solution) est égal à 5,5. On dit que c’est un pH physiologique, similaire à celui de la peau.

Les micelles utilisées par BIODERMA sont composées de tensioactifs doux, non-ioniques, qui préservent le film hydrolipidique protecteur de la peau. BIODERMA limite au maximum le nombre de tensioactifs utilisés, ce qui garantit alors une tolérance maximale de la peau.

De plus, les micelles présentes dans l’eau micellaire BIODERMA sont biomimétiques. C’est-à-dire qu’elles miment la structure de la peau et sont donc en parfaite analogie biologique avec la peau. En effet, les micelles ont la même structure que les phospholipides de la membrane cellulaire de notre peau.

 

eau micellaire

Pour mieux comprendre la technologie micellaire, voici les étapes de son fonctionnement :

  1. Dans l’eau, les agents nettoyants (tensioactifs) forment des micelles.
  2. Sur le disque de coton, les micelles s’ouvrent et les parties hydrophiles restent accrochées au coton (car attirées par l’eau).
  3. Au contact de la peau, les « chaînes lipophiles » des micelles s’accrochent aux lipides présentes sur la peau (maquillage, pollution, impuretés) et les capturent.
  4. Les impuretés sont alors retirées et fixées sur le coton.
sensibio H20 AR

Maintenant, vous savez tout sur le fonctionnement de l’eau micellaire. Et ce que vous ne savez peut-être pas, c’est que c’est BIODERMA, qui, en 1995, a créé la première eau micellaire : Sensibio H2O. BIODERMA a donc inventé la technologie micellaire, une technologie directement inspirée par la peau. Plus de vingt ans après, elle est toujours la première eau micellaire la plus vendue au monde.

Pour en savoir plus sur l’eau micellaire Sensibio H2O.

BIODERMA a également déployé son expertise en technologie micellaire et a développé une eau micellaire adaptée pour chaque type de peau ! 

  • BIODERMA photo produit, Hydrabio H2O F500ml eau micellaire peau déshydratée
  • Nettoyant quotidien sans rinçage

    Peaux sensibles déshydratées

    Brevet Aquagénium™

    Hydrabio H2O

    L’eau micellaire dermatologique qui nettoie, démaquille et hydrate.

    Pour qui ?

    Adultes, Adolescents

  • Nettoyant quotidien sans rinçage

    Peau de bébé et d’enfant sèche Peau de bébé et d’enfant normale

    Technologie Micellaire

    ABCDerm H2O

    L’eau nettoyante qui respecte la fragilité des peaux sensibles.

    Pour qui ?

    Enfants, Bébés