Qui est atteint d’eczema atopique ?

L’eczema atopique peut toucher tout le monde, sans distinction d’âge ni de genre.

Ainsi, il a été constaté que l’eczema atopique concerne environ 20 % des enfants de moins de 3 ans. Les premiers symptômes peuvent apparaitre dès 3 mois.

Dans la majorité des cas, l’eczema atopique disparait pendant l’enfance, environ 50 % avant l’âge de 5 ans.

Bien que l’eczema atopique à l’âge adulte soit plus rare, il concerne tout de même 10 à 15 % de la population.

À noter toutefois que cette maladie a un caractère héréditaire. Ainsi, si un proche parent présente de l’eczema atopique, vous avez plus de chance de développer cette affection au cours de votre vie.

 

Quelles sont les parties du corps touchées par l’eczema atopique ?

Les parties du corps concernées par l’eczema atopique varient en fonction de l’âge. Ainsi, on remarque qu’avant 1 an, l’eczema atopique touche les zones du corps les plus « rebondies » : les joues, le front, les bras ou encore l’abdomen.

Entre 1 an et 3 ans, L’eczema atopique se concentre dans les plis des coudes, des jambes, mais également derrière les oreilles.

Entre 3 ans et 4 ans, on remarque que l’eczema atopique se localise plus généralement dans les plis, sur les mains et parfois aussi sur le visage (sur les paupières et autour de la bouche).

À l’adolescence et à l’âge adulte, lorsque l’eczema atopique se manifeste de nouveau, il est souvent localisé dans les creux des coudes ou des genoux. Mais il arrive également qu’il se localise sur le cou, le visage ou les mains.

Bioderma - expert focusing on skin

Avant toute chose, il est utile de rappeler que l’eczema atopique est une affection de la peau qui trouve une cause dans la biologie. Il s’agit d’une anomalie cutanée caractérisée par une peau très sèche ce qui la rend particulièrement perméable et sensible aux agressions extérieures.

Si la cause de cette affection est donc bien biologique, il y a pourtant bien des facteurs qui peuvent déclencher une crise. 

Il existe des facteurs prédisposant à l’apparition de l’eczema atopique : une prédisposition génétique ou encore une sensibilité environnementale. Mais de nombreux autres facteurs peuvent provoquer une crise d’eczema atopique : la poussière, les acariens, le pollen, certains savons ou lessives trop agressives ou encore les vêtements irritants composés de laine ou de tissus synthétiques. Les frottements entre les vêtements et la transpiration peuvent également être source de démangeaisons.

Un environnement trop sec peut également être responsable d’une poussée d’eczema.

Il se peut également que l’apparition des plaques soit provoquée par l’alimentation : protéines, lait de vache, cacahuètes, poissons, etc.

Enfin, le stress peut également donner lieu à l’apparition d’eczema atopique.

Vous l’aurez compris, les facteurs pouvant déclencher une crise d’eczema atopique sont nombreux. Même si cela peut prendre du temps, il est important d’identifier les facteurs en compagnie de votre médecin. Un patient n’est pas l’autre, c’est la solution la plus simple pour prévenir au maximum les crises.

  • Nettoyant quotidien à rincer

    Peaux sensibles très sèches, irritées à atopiques

    Brevet Skin Barrier Therapy™

    Atoderm Intensive Gel moussant

    Le gel nettoyant douceur, purifiant et anti-démangeaisons.

    Pour qui ?

    Pour toute la famille (hors nourrissons prématurés)

  • BIODERMA photo produit, Atoderm Intensive baume 500ml crème nourrisante peau atopique
  • Soin de jour

    Peaux sensibles très sèches, irritées à atopiques

    Brevet Skin Barrier Therapy™

    Atoderm Intensive baume

    Le soin intensément anti-démangeaisons et réparateur.
    Ultra-apaisant, ultra-nourrissant.

    Pour qui ?

    Pour toute la famille (hors nourrissons prématurés)

  • Soin ciblé occasionnel

    Peaux sensibles sèches à très sèches Peaux sensibles très sèches, irritées à atopiques

    Technologie Skin relief

    Atoderm SOS spray

    (1 avis)

    Le réflexe anti-démangeaisons pour un apaisement immédiat.

    Pour qui ?

    Pour toute la famille (hors nourrissons prématurés)

    Quelles sont les conséquences de l’eczema atopique sur le quotidien ?

    Les personnes atteintes d’eczema atopique sont parfois victimes d’exclusion, car l’aspect de cette affection peut parfois être impressionnant. Il ne faut pas perdre de vue que ce n’est pas contagieux.

    L’eczema atopique est souvent accompagné d’idées reçues qu’il faut déconstruire. Tout d’abord, il ne faut pas être fataliste. Nous l’avons dit, comprendre les facteurs qui déclenchent une crise peut être long, mais c’est important de le faire. S’habituer à vivre avec n’est pas une solution.

    Ensuite, l’eczema atopique n’est pas « juste » dans votre tête. Cette affection a bel et bien une cause biologique.

    Enfin, souvenez-vous qu’il ne s’agit pas d’une forme d’allergie, mais bien d’une maladie inflammatoire.